Formation Anesthesie

DU Médecine périnatale

 DU Médecine périnatale



UFR : Faculté de médecine Paris Descartes

Responsables : Professeur Pierre-Henri JARREAU, Professeur François GOFFINET

Informations pédagogiques et autorisation d’inscription : Professeur François GOFFINET
Maternité Port-Royal
123, Boulevard Port-Royal 75014 PARIS
Métro : Port-Royal, ligne RER B plan d’accès
Secrétariat : Mme Sylvie COMBES
Tél : +33 (1) 58 41 20 69 Fax : +33 (1) 43 29 21 05
Courriel : sylvie.combes@cch.aphp.fr
Ouvert : du lundi au vendredi (8h00 à 16h00)

Pour toute inscription en formation (initiale ou continue), vous devez obtenir une autorisation d’inscription écrite au préalable de la part du professeur responsable de l’enseignement.

Lieu d’inscription en formation initiale et en formation continue :
Faculté de médecine Paris Descartes - site Cochin-Port-Royal
24 rue du Faubourg-Saint-Jacques 75014 Paris
Métro : Port-Royal, RER B, Saint-Jacques, ligne 6 plan d’accès
Tél : + 33 (1) 44 41 22 16 / 22 17

Renseignements concernant la formation continue (devis, demande de prise en charge, etc…) :
Courriel : medecine.fc@scfc.parisdescartes.fr
Tél : +33 (1)42 86 22 30 / 22 62 Fax : +33 (1) 42 86 21 59

OBJECTIFS :

Les pathologies de la grossesse sont prises en charge dans des centres obstétrico-pédiatriques ou centres périnataux. La collaboration entre obstétriciens, néonatalogistes et anesthésistes réanimateurs est fondamentale pour optimiser cette prise en charge. Pour que cette collaboration soit efficace et interactive, chaque praticien d’une discipline a besoin d’acquérir un minimum de connaissances dans les deux autres disciplines. Ce langage minimal et cette compréhension des problèmes qui se sont posés en amont ou qui vont se poser en aval permettent d’harmoniser au mieux les conduites tenues. Une grande part de cet enseignement sera réservée aux pathologies de la grossesse les plus fréquemment rencontrées, prises en charge par les praticiens de ces trois disciplines : Les pathologies maternelles gravidiques (prééclampsie, diabète gestionnel, rupture des membranes, ...) Les pathologies périnatales non malformatives (hypotrophie, prématurité,...) Les infections materno-foetales (bactériennes, hépatites, VIH, ...)

CONDITIONS D’INSCRIPTION : sont admis à s’inscrire :
• Titulaires d’un diplôme français de docteur en médecine
• Titulaires de l’un des diplômes français suivants : CES, DES ou DIS de gynécologie obstétrique, de pédiatrie ou d’anesthésie réanimation
• Etrangers titulaires d’un diplôme équivalent leur permettant d’exercer dans leur pays la gynécologie obstétrique, la pédiatrie ou l’anesthésie réanimation
• Etudiants inscrits en AFS ou AFSA de gynécologie obstétrique, la pédiatrie ou l’anesthésie réanimation
• Internes de filière spécialisée de pédiatrie ou d’anesthésie réanimation ou de la filière obstétrique de gynécologie obstétrique
• Candidats jugés aptes à suivre l’enseignement par le directeur d’enseignement et autorisés par le conseil pédagogique

Effectifs : 30

Droits d’enseignement : (auxquels s’ajoutent les droits d’inscription niveau Master en vigueur)
• en formation initiale : 515 €
• en formation continue : 1200 €

ORGANISATION : Volume horaire : 102 heures sur une année universitaire
• Cours théoriques : 96 heures
• Travaux dirigés : 6 heures
• Stage : 20 heures

Contrôle des connaissances :
• Examen de fin d’études (après contrôle d’assiduité et validation du stage) : 1 épreuve écrite, d’une durée de 3 heures, notée de 0 à 20, coefficient 2
• Admission si note au moins égale à 20/40

PROGRAMME :

Enseignement théorique : 12 journées de 8 heures correspondant à 12 modules (un jeudi et vendredi chaque mois pendant 6 mois)

Pathologie de l’accouchement à terme Traumatismes obstétricaux - Manoeuvres obstétricales Asphyxie périnatale Prématurité I : menace d’accouchement prématuré - choix éthique Prématurité II : prise en charge néonatale MMH et dysplasie broncho-pulmonaire Conséquences neurologiques de la prématurité Prééclampsie et retard de croissance intra-utérin Prééclampsie RCIU Infections materno-foetales bactériennes Infections materno-foetales virales Prise en charge du diabète et des troxicomanies Diabète Toxicomanies Anesthésiologie - Prise en charge de la douleur Problèmes anesthésiques chez la mère Nouveau-né Hématologie périnatale Immunisation-rhésus Allo-immunisations anti-plaquettaires Transfusion Grossesses multiples Pharmacologie périnatale - Cardiologie périnatale Pharmacologie périnatale Malformations cardiaques Evaluation des pratiques obstétrico-pédiatrioques Aspects méthodologique des études en périnatalogie Mortalité et morbidité maternelle Prématurité

Parkinson: la stimulation cérébrale profonde améliore de 70% les symptômes

En stimulant le cerveau des patients atteints de Parkinson avec des électrodes, les neurologues du CHU de Saint-Étienne (Loire) ont constaté que cette technique chirurgicale améliorait les performances...

Formation à la réanimation, aux soins intensifs et à la surveillance continue
Domaine : Diplômes d'Université en Santé Diplôme : DU Mention : DU Santé Parcours : Formation à la réanimation, aux soins intensifs et à la surveillance continue

:: Présentation :

Modalité de formation :
Formation initiale normale : 494 € Formation continue prise en charge individuelle: 659 € Formation diplomante
Nature de la Formation :
Diplôme d'établissement homologué
Durée de la formation :
2 semestres

:: Description de la formation :

Il est créé, à l'université Claude Bernard - LYON I, un Diplôme Universitaire (D.U.) de FORMATION A LA REANIMATION, AUX SOINS INTENSIFS ET A LA SURVEILLANCE CONTINUE

L'objectif de la formation est d'acquérir une approche spécifique des techniques de soins utilisées dans les services de réanimation, soins intensifs et soins continus.

L'enseignement du diplôme est également organisé en Polynésie Française et en Nouvelle Calédonie pour l'année universitaire 2010 / 2011.
Pour les personnes concernées, l'inscription se fait de la même manière sur ce site, à partir de l'onglet "inscription internet" ci dessus, UNIQUEMENT sous le profil "Formation Continue" et au tarif unique de 855 € (prise en charge individuelle ou par l'employeur).

:: Public concerné et pré-requis :

Sont admis à s'inscrire après accord écrit du responsable de l'enseignementAu titre du D.U.
- les titulaires du Diplôme d'Etat d'Infirmier (français et étranger),
- les titulaires du Diplôme d'Etat de Masseur Kinésithérapeute (français et étrangers),
- les personnes dont les titres sont reconnus équivalents par le Président de l'Université Claude Bernard après accord du responsable de l'enseignement.
- les titulaires du diplôme d'Etat de puéricultrice

En dehors du D.U.
- les personnels para médicaux, en dehors des infirmières et des masseurs kinésithérapeutes.
- les autres professionnels de santé : dans ce cas, l'inscription ne sera possible qu'après un entretien avec les Directeurs d'Enseignement

Les candidats ne seront pas soumis à l'examen terminal et recevront une attestation de scolarité et d'étude.

Le nombre d'inscriptions sera limité chaque année afin de permettre un enseignement par discussion de cas concrets

:: Spécificités et conditions d'accés :

:: Modalités d'inscription :

Responsable de l'enseignement :     
Professeur J.J. LEHOT
Hôpital Cardio-Vasculaire et pneumologique Louis Pradel
Service d'Anesthésie Réanimation
28 avenue du Doyen Lépine – 69 677 BRON Cedex
Tél : 04.72.11.89.33

Professeur V. PIRIOU (PU-PH)
Centre Hospitalier Lyon-Sud
Service d’Anesthésie-réanimation                                                                                 
69495 PIERRE BENITE
Tél :  04.72.11.89.32 Fax : 04.78.86.57.14

UNIVERSITE CLAUDE BERNARD - LYON I
Service des Spécialités Médicales
8, avenue Rockefeller - 69373 LYON Cédex 08
Tél : 04.78.78.56.08

:: Modalités d'évaluation :

Durée : 1an
Le contrôle des connaissances est effectué :
- contrôle continu au cours de l'enseignement théorique et pratique (coefficient 2)
-  lors d'un examen écrit comportant des questions à réponses orientées et courtes (coefficient 3)
DEUX SESSIONS SONT ORGANISEES

Les candidats ayant obtenu une note au moins égale à 10/20 à l'ensemble des épreuves de l'examen.


Malades chroniques ? Votre vécu intéresse !

Vous souffrez de diabète, d'un cancer, de dépression, du VIH, de mucoviscidose ou d'arthrose ? Alors vous partagez ceci : de souffrir d'une maladie chronique. Et votre vécu d'une pathologie au long cours...

Formation approfondie pour infirmières anesthésistes (FAPIA)
Domaine : Diplômes Inter Universitaires en Santé Diplôme : DIU Mention : DIU Santé Parcours : Formation approfondie pour infirmières anesthésistes (FAPIA)

:: Présentation :

Modalité de formation :
Formation continue prise en charge individuelle: 674 € Formation continue prise en charge employeur : 674 € Formation diplomante
Nature de la Formation :
Diplôme d'établissement homologué
Durée de la formation :
4 semestres

:: Description de la formation :

Il est créé, à la rentrée 1994-1995, un Diplôme Interuniversitaire de FORMATION APPROFONDIE POUR LES INFIRMIER(E)S ANESTHESISTES, entre les universités Claude Bernard de LYON I et Jean Monnet de Saint Etienne

Objectifs :
- Optimiser un niveau de compétence professionnelle par une réactualisation des connaissances théoriques et pratiquespour une plus grande qualité et sécurité de soins.
-  Favoriser les échanges et réflexions inter-hôpitaux.
-  Il s’agit d’une action de formation professionnelle continue.

 

Durée : 2 ans - 120h - 8 modules répartis sur 2 ans.

Un stage optionnel peut être effectué en cours de formation pour les candidats demandeurs.Il est complémentaire à l'approfondissement des connaissances reçues en formation théorique.Une convention peut être signée entre : étudiant-enseignant et président de l'Université.

La durée maximum une semaine soit 35 h

 

:: Public concerné et pré-requis :

Ouvert aux 1ère année un an sur 2. FERME AUX INSCRIPTIONS EN 2011 / 2012.  

 

Ce diplôme est réservé aux Infirmier(e)s Anesthésistes diplômés d’état (I.A.D.E.),ayant un minimum de 2 ANS d’exercice professionnel.

Conditions d’accès au diplôme :
- Le nombre de participants est limité à 40.
- Le diplôme ne sera ouvert qu’à partir de 15 inscrits.
- L’inscription administrative au diplôme est subordonnée à l’examen du dossier de candidature par le Conseil Pédagogique.
- Ce dossier de candidature est composé d’une lettre présentant le curriculum vitæ professionnel et les motivations de l’étudiant
- L’accord écrit du responsable d’enseignement est donc indispensable pour s’inscrire à l’Université Claude Bernard Lyon 1

Accord écrit obligatoire du professeur à fournir avec le dossier d'inscription

:: Spécificités et conditions d'accés :

Les étudiants à qui il manquera un ou des modules après la session de rattrapage, pourront se réinscrirent :
-          Si le ou les modules manquants  sont enseignés lors de la 1ère année : l’étudiant doit prendre une inscription administrative en 1ère année au tarif « normal » et une inscription  administrative en 2ème année, l’année universitaire suivante pour effectuer l’examen écrit du ou des modules manquants avec une inscription à tarif réduit (frais de base de l’université).
-          Si le ou les modules manquants sont enseignés lors de la 2ème année l’étudiant devra s’acquitter d’une inscription  administrative à l’université en 2ème année, 2 ans plus tard.

Les personnes devant suspendre le cursus à l’issue de la 1ère année (pour cas de force majeure) pourront être autorisées par le conseil pédagogique à s’inscrire en 2ème année 2 ans plus tard.

:: Modalités d'inscription :

Responsable de l’enseignement :      
Professeur Vincent  PIRIOU
Service d’anesthèsie-réanimation
Centre Hospitalier Lyon-Sud
Tél . 04.78.86.14 76

UNIVERSITE CLAUDE BERNARD
Service des Spécialités Médicales
8, avenue Rockefeller – 69373 – LYON Cédex 08
Tél : 04.78.78.56.08

:: Modalités d'évaluation :

Durée : 2 ans

Condition d’obtention du diplôme :
-          Assiduité aux modules : présence obligatoire à chaque module (sauf cas de force majeure, sur avis de la commission pédagogique).
-          Examen écrit en juin de la 2ème année (QCM, cas cliniques, et/ou des questions rédactionnelles courtes) portant sur chacun des 8 modules. La moyenne à chaque module est obligatoire

 

Une SESSION de RATTRAPAGE sous forme d’un examen oral devant un jury et noté sur 20 pour chacun des modules non acquis est organisée en septembre. Les modules validés restent acquis.

Les personnes devant suspendre le cursus à l’issue de la 1ère année (pour cas de force majeure) pourront être autorisées par le conseil pédagogique à s’inscrire en 2ème année 2 ans plus tard.  Les candidats qui interrompent définitivement leur formation durant l’année, reçoivent une ATTESTATION  DE PRESENCE délivrée par FOCAL mentionnant   la nature des modules suivis.

 


Dix vérités et contre-vérités sur les pathologies du foie

Les spécialistes alertent sur le caractère totalement asymptomatique des pathologies du foie qui, dans les cas les plus graves, conduisent à la cirrhose et au cancer. Voici les principales idées reçues...

Radiologie interventionnelle cancérologique
Domaine : Diplômes Inter Universitaires en Santé Diplôme : DIU Mention : DIU Santé Parcours : Radiologie interventionnelle cancérologique

:: Présentation :

Modalité de formation :
Formation initiale normale : 462 € Formation initiale spécifique: 462 € Formation continue prise en charge individuelle: 966.57 € Formation continue prise en charge employeur : 1116.57 € Formation diplomante
Nature de la Formation :
Diplôme d'établissement homologué
Durée de la formation :
2 semestres

:: Description de la formation :

Il est créé à l'Université Claude Bernard Lyon 1, un Diplôme Inter-Universitaire de Radiologie Interventionnelle Cancérologique dont l’Université pilote est l’Université Paris Sud 11 et avec les universités suivantes : Paris XIII, Paris XII, Paris VII, Brest, Limoges, Paris V, Paris Iles de France, Dijon, Poitiers, Strasbourg 1, Besançon, Rennes 1, Reims, Nantes, Amiens, Saint Etienne, Bordeaux 2, Nancy 1, Lille 2, Anger, Rouen, Caen, Nice, Clermont Ferrand, Grenoble, Montpellier 1, Toulouse, Paris VI, Aix Marseille 2

Objectifs pédagogiques détaillés de la formation
Motivations et objectifs :
La radiologie interventionnelle est en plein essor. Ses indications concernent principalement trois grands domaines de la pathologie : la neurologie, la pathologie cardio-vasculaire, l’oncologie. Les deux premiers domaines font chacun l’objet d’une formation spécifique sous forme d’un DIU.  Selon les organes, les indications oncologiques représentent de 30 à 75% de l’activité de radiologie interventionnelle. A l’heure de la structuration de l’offre de soins en cancérologie, la radiologie interventionnelle cancérologique nécessite donc la mise en place d’une formation spécialisée structurée à l’échelle nationale. Elle nécessite des connaissances très précises et variées ; il ne s’agit pas uniquement d’une formation technique mais la formation doit inclure des éléments cliniques, biologiques, anatomo-pathologiques, physio-pathologiques, anatomiques, pharmacologiques ainsi que de réanimation et de thérapeutique générale dans le domaine de la cancérologie.
L’objectif de cet enseignement est d’adapter la formation en radiologie interventionnelle aux exigences de qualité de la prise en charge des patients cancéreux dans le cadre du plan cancer. Le but de ce diplôme de Radiologie Interventionnelle Cancérologique, dont l’enseignement aborde toutes les pratiques (de celles qui doivent être maîtrisées dans toutes les structures de soins, aux plus innovantes réservées aux centres de référence) est donc de donner au candidat les compétences théoriques et pratiques de base qui lui permettent de s’intégrer avec pertinence dans les réseaux de prise en charge du cancer.

Débouchés professionnels
Emergence d’une qualification ou compétence dans la discipline de l’imagerie en oncologie.
Selon les localisations, les applications oncologiques représentent de 30 à 75%  des interventions de radiologie interventionnelle. Il n y a pas d’enseignement ciblé dans le cursus de la spécialité

Organisation - Volume horaire : 120 heures (60 heures de séminaires +  60 heures de stage)
- Enseignement théorique : 2 semaines (= 2 fois 30 h de séminaires) dans l’année, organisées entre début janvier et fin juin
- Enseignement pratique : 60 heures de stage dans des services hospitaliers agréés par la commission pédagogique, à réaliser dans l’année. Les étudiants répartissent individuellement les 60 heures de stage entre octobre 2007 et octobre 2008, sous le contrôle de maîtres de stage

:: Public concerné et pré-requis :

Sont autorisés à s'inscrire après accord du responsable :
- Les spécialistes en Radiodiagnostic-Imagerie Médicale titulaires d'un diplôme français ou d’un pays de la Communauté Européenne;
- Les titulaires d’un diplôme de radiologue étranger hors CE
- Les étudiants en cours de DES ayant validé au moins 6 semestres dans la spécialité Radiodiagnostic-Imagerie Médicale 
- Les étudiants étrangers inscrits en AFSA pour l’année universitaire de la formation

Condition minimum pour l'ouverture : 20 étudiants - Le nombre maximum admis à suivre la formation est de 50

Jury de sélection (composition et fonctionnement) : Le jury de sélection est composé des trois responsables de la formation - Il se réunit en octobre pour sélectionner les usagers admis à suivre la formation
L'autorisation d'inscription est prononcée après examen du dossier (CV). 

:: Spécificités et conditions d'accés :

Tarifs :
Pour les internes et les AFSA : 462€
Pour la formation continue : prise en charge individuel : 966,57 € - Prise en charge employeur : 1116,57 €

:: Modalités d'inscription :

Responsable d'enseignement :
Professeur Olivier ROUVIERE
Service de Radiologie Urinaire et Vasculaire
Pavillon P
Hôpital Edouard Herriot
5 place d’Arsonval
69437 Lyon Cedex 03
Tel : 04 72 11 09 51

Université Claude Bernard Lyon 1
Service des spécialités médicales
8 avenue Rockefeller
69373 Lyon cedex 08
04 78 78.56.08

:: Modalités d'évaluation :

1 an

Obligations d'assiduité (cours, T.D., T.P., séminaires ...) : Présence obligatoire sous contrôle d’une liste d’émargement (toléré : 20% d’absence aux cours théoriques sur justificatif d’absence)
Nature du contrôle des connaissances :
- Examen écrit anonyme de 3 heures, comprenant au moins 6 questions rédactionnelles, dont les sujets sont définis par le Jury National. L’épreuve est notée sur 20. La note 0 est éliminatoire.
- Examen oral, consistant en la présentation d’un mémoire (10 minutes de présentation, 10 minutes de questions) préalablement préparé par le candidat, dont le sujet est choisi par ce dernier parmi une liste proposée par le Jury National. L’épreuve est notée sur 20. La note 0 est éliminatoire.
- Ne sont autorisés à se présenter aux épreuves écrite et orale que les étudiants ayant suivi l’enseignement et pour lesquels le carnet de stage est  préalablement validé.

1 session annuelle regroupée en 1 journée en octobre (le jour précédent l’ouverture des journées Françaises de Radiologie)

 


Le brocoli pourrait bientôt offrir des propriétés santé encore plus poussées

Déjà reconnu pour ses propriétés santé, le brocoli pourrait devenir un aliment encore plus bénéfique depuis qu'une équipe de chercheurs a identifié les gènes qui régissent ses composés phénoliques.Les...

Les neuvièmes journées Tuniso - Européennes de cardiologie pratique

Les neuvièmes journées Tuniso - Européennes de cardiologie pratique ( JTECP) se dérouleront comme à l’accoutumée dans la ville de Sousse les 28 29 et 30 juin 2012. Cette année les participants retrouveront un programme scientifique qui leur permettra de faire un tour d’horizon sur les derniers développements en cardiologie de l’année 2011- 2012. 
Durant trois jours des séances thématiques animées par des orateurs étrangers et tunisiens seront consacrées à la présentation des derniers consensus d’experts ainsi que des nouveautés diagnostiques et thérapeutiques. 
Les sessions communes interdisciplinaires qui ont fait le succès de ce congrès permettront aux auditeurs d’écouter des experts échanger leurs expériences sur des situations cliniques particulières. 
En parallèle des manifestations scientifiques médicales des sessions seront dédiées à la formation médicale continue pour le personnel paramédical.
Dans le souci d’encourager la production scientifique plusieurs prix seront attribués aux meilleurs travaux présentés sous forme orale ou écrite. 
La nouveauté de cette neuvième édition des JTECP est l’organisation :  ( The first International meeting of Research and innovation in the cardiovascular field on 27 th and 28 th June 2012)  totalement consacrée à la recherche scientifique  sous tous ses aspects.
Le comité organisateur est impatient de recevoir tous les congressistes à Sousse pour ce rendez -vous méditerranéen estival désormais incontournable


Bactérie super-résistante : un second patient infecté aux Etats-Unis

Imaginez que vous souffrez d'une infection et que plus aucun antibiotique ne peut vous soigner. Ce cauchemar n'est pas issu du dernier thriller sur la fin du monde. En fait, ce scénario, qui inquiète les...

Congres Orthoptie

Congres Dietetique

Dentaires Implants

Congres Laser

Formation Addiction